Rumeur Box
♠ Il semblerait que le point faible d'Ethan soit les jeunes filles mignonnes...
♠ Sortie du premier album d'Acchan pour bientôt... Top ou Flop ? On attend la sortie pour vous en dire plus !
♠ Un jeune hybride militaire canon aurait été aperçu cul nu en plein milieu du centre ville... de nombreuses femmes, après avoir avalé leur repas de travers sont maintenant à sa recherche.
♠ Joy en couple ? La célèbre chanteuse du BlueHeart aurait elle une relation avec son batteur ?
♪ Si vous voulez voir une rumeur apparaître dans la box, transmettez nous les infos croustillantes en MP...



Do u know where u go ? [Joyce]

Membre du Mois
Jolan Walker
Hello !Liens utilesAnnonces
♪ Si vous voulez voir la police du nouveau thème, le staff vous conseille d'installer ces polices sur votre pc, elles sont totalement gratuites : Luna, et Love.
♪ Le design a été fait par Joker mais avec un peu d'aide.

© by A-Lice
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


.
 
N'hésitez pas à vous inscrire, on ne mord pas *quoique* vous avez carte blanche pour faire le personnage le plus fou possible gniark ! Un event Halloween se tient ICI, venez participer !

 :: Sas 3 - La Capitale :: Centre Ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Do u know where u go ? [Joyce]

avatar
Messages : 122
Date d'inscription : 20/06/2016
HABITANT DE LA VILLE
Voir le profil de l'utilisateur




Haruka Daiki
HABITANT DE LA VILLE
Dim 6 Nov - 16:40
Haruka & Joyce
"Do u know where u go ?"


Le réveil me lève en sursaut. Oui je suis bien chez moi, à Games, dans un maison de la capitale. Quel rêve affreux j'ai dû faire, pour me réveiller autant couvert de sueur. Quelques flashes me reviennent. Cette forêt sombre, cette atmosphère pesante, mon corps attaché à cet arbre si grand et si solide. En y repensant, c'était l'instant le plus éprouvant de ma vie d'avant. J'avais haïs mon père pour y avoir pensé. Comment peut-on avoir l'idée d'abandonner son propre fils en forêt, face aux bêtes ? J'avais haïs ma mère, pour n'avoir rien dit. J'avais haïs ma sœur, pour m'avoir laissé, moi son frère presque jumeau, à la merci de ces deux monstres, alors que nous étions autrefois si proche... Si un jour je la revois, je lui ferai payer.

Je m'accoude à ma fenêtre, plongeant mon regard dans la foule qui se presse dehors. Si jamais je la revois... Ce n'était pas gagné, pas avec ce dieu, ce Joker, rien n'était gagné. Même si je comptais la revoir, qui me dit qu'elle n'est pas heureuse sur Terre, sans moi ? Ils étaient peut-être tous contents de ne pas m'avoir dans leurs jambes. Je soupire. Je suis heureux ici, le monde est beau, il n'y a pas de bagarre, rien que des jeux et de la beauté, mais suis-je satisfait ? Au fond, tout serait parfait si ma sœur était ici... Si elle se rappelait un jour de moi...
Je claque mes deux joues de mes mains, chassant mes idées noires. Pas la peine de déprimer, il fait beau, du monde est de sortie, mieux vaut aller se balader pour redevenir joyeux.

Ni une ni deux, j'enfile une robe pull chaude blanche, des bottes marrons, un collant noir et endosse mon long manteau beige, me demandant si mettre un bonnet est un choix judicieux. Finalement, j'opte pour les cheveux lâches, et me dirige vers la porte de mon appartement/maison, sortant dans le froid mordant de l'automne. Je frissonne un moment, essayant de ne pas trop me refroidir, puis part me promener dans le centre ville. L'ambiance est chaleureuse et les passants agréables. Je me suis toujours demandé si tous les habitants de l'île Jokerland sont des PNJ, ou des joueurs comme moi. Des gens qui étaient la avant le premier joueur, le véritable peuple de Games, ou l'île n'était-elle peuplée que de joueur ? Et qui était le premier ? Tant de question sans réponse, du moins jusqu'à ce que Joker décide de les donner.

Au bout de plusieurs minutes de marcher dans les rues marchandes, j'observe une jeune fille, très mignonne, qui semble un peu perdue, tout le monde passant autour d'elle comme une statue. Une jolie blonde, l'air timide et curieuse. Je m'approche d'un air guilleret, et passe devant elle, lui faisant un grand sourire. J'agite la main en un "bonjour" silencieux, attirant son attention.

Salut ! Tu es perdue ?

En m'approchant un peu, je la détaille d'u regard intéressé. Elle est super mignonne. J'aimerai bien me lier d'amitié avec elle, je traînerai moins tout seul en ville comme une âme en peine.



© ASHLING POUR EPICODE



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je me jette sur toi en darkorange ♥️

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
CLAN HEART
Voir le profil de l'utilisateur




Joyce Cameron
CLAN HEART
Dim 6 Nov - 20:34
Feat


Haruka Daiki
Do U know where U go?

Les rayons du Soleil éclairaient la chambre où la Belle reposait. La fatigue avait disparu, bientôt elle ouvrit les yeux. Elle cligne ceux-ci à plusieurs reprises, le temps de les habituer à l'éclairage doux provenant de la fenêtre cachée par un fin rideau blanc. Elle se redresse avec délicatesse, elle ne voulait pas subir un choc en regardant cette pièce inconnue à sa mémoire. De ses yeux rosés, elle détaille l'endroit avec curiosité. Quelques meubles ont été disposés par ici et par là, la chambre était propre et le lustre était joli à voir. Rien d'étrange, mis à part qu'elle avait la drôle d'impression d'être dans un lieu regorgeant de mystères plus farfelus les uns que les autres.

Revigorée par cette sieste, elle quitte à regret son lit douillet. Se dirigeant vers la commode, elle l'ouvre et choisi des vêtements qui traînent. Tant pis, il lui faudra en récupérer plus tard. Elle prend un débardeur noir avec un pantalon bleu ciel et les enfile sans plus attendre. La journée sera longue, elle se dit qu'elle doit manger quelque chose avant de quitter cet endroit mais elle ne sait où se rendre à l'heure qu'il est. Ce n'est plus le monde qu'elle a connu, c'est un monde étrange et amusant à la fois. Elle se sent joyeuse, la tristesse a disparu depuis longtemps avec la fatigue et l'envie de suicide.

Après avoir assez réfléchi, elle sort de la pièce et du château. Elle court jusqu'à une destination inconnue. Elle ne craint rien, ici. Les meurtriers ne courent peut-être pas les rues, ce monde est bien trop enfantin pour cela. Cependant, elle reste sur ses gardes. Un monde enfantin, comme elle le qualifie, cache des secrets dangereux. Surtout s'il aspire les terriens ici. Un peuple se construit, les marionnettes sont en marches comme le voulait ce drôle de Joker. Elle cesse de se questionner sur les raisons de son arrivée et fini par pointer le bout de son nez dans ce qui paraît être un centre ville. Il est bondé de personnes, c'est incroyable, elle n'en revient pas. Les autres passent à côté d'elle comme si elle était une statue, ils ne font pas attention à son air perdu.

Quelqu'un s'approche d'elle, une jeune femme visiblement. Elle lui demande si elle est perdue, elle acquiesce en lui offrant un sourire discret. Elle espère que ce n'est pas une marionnette, que le Joker ne lui fait pas une mauvaise farce. Elle ne prend plus la peine de s'inquiéter, elle détaille la demoiselle avec timidité et curiosité. Elle paraît habituée au monde actuel. Joyce l'envie, elle aurait voulu être comme elle.

« Où sommes-nous ? demande-t-elle. Mon pays me semble si lointain et mon corps loin de ce que l'on nomme le Paradis. Sommes-nous mortes ? »

Joyce exprime de la curiosité sur son visage autrefois témoin d'une grande douleur. Elle ne comprend pas, elle ne comprend toujours pas. Elle doit reconstruire ce puzzle, peut-être. Y en a-t-il un, au moins ? Elle va devenir folle si elle ne trouve rien. La gentillesse de son interlocutrice lui a permis de poser, à son tour, des questions. Elle se sent moins seule dans ce monde remplie de cœurs roses et de bonbons en forme de nounours.

D'humeur bavarde aujourd'hui, elle aimerait en savoir davantage sur cette jeune fille apparu au beau milieu de la foule. La questionner est une bonne idée, mais elle ne doit pas paraître brusque dès la première rencontre. Elle opte donc pour des présentations convenables et une demande particulière, que n'importe quel Homme perdu poserait à son camarade.

« Je me prénomme Joyce, et toi ? Tu parais connaître ce lieu comme ta propre maison, c'est à la fois intriguant et inquiétant. Tu as du passer du temps ici, non ? »

Lier une amitié n'est pas de refus car Joyce la trouve spontanée et aimable à la fois. Elle a l'air prête à rendre service en répondant aux questions, sinon pourquoi serait-elle venue la voir en lui demandant si elle était perdue parmi ces étranges habitants.

Code de Frosty Blue de Never Utopia

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Te condamnant à l'écouter, elle te contera ses histoires en steelblue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 122
Date d'inscription : 20/06/2016
HABITANT DE LA VILLE
Voir le profil de l'utilisateur




Haruka Daiki
HABITANT DE LA VILLE
Lun 7 Nov - 16:30
Haruka & Joyce
"Do u know where u go ?"


Sa question me fait esquisser un sourire. Je crois deviner qu'elle vient juste d'arriver. Dans ce cas, c'est une nouvelle joueuse, très expérimentée, et très perdue. C'est tout à fait normal. Je la rassure d'un air joyeux :

Non non bien sûr que non, nous sommes tout à fait vivants ! Comment t'expliquer... Il a dû se passer quelque chose dans ta vie sur Terre, quelque chose qui t'a fait regretter de vivre sur celle-ci. Je ne sais pas dans quelles circonstances, mais tu as dû toucher un livre, je crois que c'est la même chose pour tout le monde ici. Après, un tableau blanc n'est-ce pas ? Puis tu arrives ici ? Je me suis un peu renseigné, et c'est apparemment un dieu, du nom de Joker, qui enlève les personnes comme nous pour nous permettre de vivre une vie (de luxure) ici, gérée par des jeux et des paris.

Je fais une pause, reprenant un peu mon souffle. Je n'ai pas l'habitude de débiter autant de texte d'un coup, je laisse ça aux filles pipelettes. Elle ré-enchaine sur des présentations, me demandant si je suis ici depuis longtemps, etc. Je la regarde d'un air interrogateur. J'ai l'impression qu'elle semble apeurée, comme si elle débarquait dans un monde de monstres. Ce n'est pas le cas n'est-ce pas ? Enfin, il ne me semble pas en être un. Je penche la tête puis attrape sa main et la serre d'un mouvement vigoureux :

Enchanté Joyce ! Je m'appelle Haruka Daiki. Je suis ici depuis euh, quelques mois je suppose... ? A vrai dire, je n'en ai aucune idée. Mais bon, c'est chouette ici, bien moins ennuyant que sur Terre ! (Je m'approche d'elle comme pour lui révéler un secret) Au fait, je préfère que tu n'en parle à personne, mais je suis un garçon, murmuré-je d'un ton espiègle. Je préfère garder cela secret en temps normal, mais tu sembles apeurée, et je ne voudrais pas te terrifier davantage...

J'imagine difficilement l'arrêt cardiaque qu'elle pourrait nous faire si elle se rendait compte par elle-même que je suis un homme. Je lui fais un sourire gênée, tortillant mes cheveux sur mon index, car j'avoue ressentir parfois la gêne et la honte de ma soeur et ma famille quand ils me regardaient de ces yeux déçus et dégoûtés. J'ai dû mal à savoir comment elle va réagir, mais bon, je préférai la prévenir. Ce n'est pas comme les gens que j'embête d'habitude avec ça, là, je préférai me présenter en tant qu'homme, parce qu'une personne qui vient de débarquer n'a pas à être soumise à autant de pression d'un coup. Je peux comprendre. Surtout que je ne connais pas son histoire de la Terre, c'est peut-être tragique ce qu'il s'est passé. On en parle rarement ici, parce qu'on préfère vivre notre nouvelle vie à fond, en se disant que tout le mal est derrière nous.

En tout cas, tu es sur une île flottante dans le ciel, dans un royaume où les jeux et les paris sont rois, et où des clans s'affrontent de temps en temps. Je t'avoue que j'ai préféré choisir la sûreté, et rester un simple Habitant, souris-je.

Mieux ne valait pas maintenant lui dire qu'elle ne pourrit jamais repartir d'ici. A mon avis, ça serait un choc...

© ASHLING POUR EPICODE



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je me jette sur toi en darkorange ♥️

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
CLAN HEART
Voir le profil de l'utilisateur




Joyce Cameron
CLAN HEART
Ven 11 Nov - 22:56
Feat


Haruka Daiki
Do U know where U go?

Un événement qui lui a fait regretter de vivre est arrivé, un livre est apparu, un tableau blanc s'est imposé dans une salle et son corps a plongé dans un monde fait de jeux différents. Il a fallu que ce fameux dieu se prénomme Joker, ça lui rappel les jeux vidéo avec cette crapule accompagnée de sa reine qui se bat contre un gentil dont elle a oublié le nom malgré elle. Joker leur accorde une nouvelle chance, une nouvelle vie et un nouveau monde.

La « demoiselle » en face d'elle se présente à son tour, Haruka Daiki, personne présente depuis quelques mois ici. Haruka est un homme, Joyce est étonnée et cela se voit. Comment doit-elle l'appeler ? Il, elle. Les deux à la fois, ou peut-être favoriser le pronom personnel qui va avec son physique : elle. Étonnée par cette déclaration, mais heureuse de le savoir. Elle ne se trompera pas sur le passé du jeune homme, de la jeune femme, peu importe elle est les deux, elle a été un homme dans sa vie antérieure.

Ne pas choisir un clan était une bonne idée, rester un habitant est un meilleur moyen pour éviter les problèmes avec les autres, avec le people du monde enfantin et coloré. Joyce avait préféré devenir une Heart. L'amitié, l'amour, la joie de vivre, tout ça lui plaisait et lui correspondait davantage que la stratégie et le calcul mental.

« C'est impressionnant, ce phénomène doit être rare. Je veux dire, être capturé par un dieu nommé Joker et être coincé dans un monde fait de jeux est plutôt extraordinaire. »

Une question lui brûlait les lèvres, elle veut rejoindre son bien-aimé là haut et ne veut pas prolonger sa visite en ces lieux féeriques. Quoi de mieux que de se renseigner sur comment sortir de ce pétrin ?

« Comment sortons-nous d'ici ? Il y a un passage secret quelque part ? »

Code de Frosty Blue de Never Utopia

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Te condamnant à l'écouter, elle te contera ses histoires en steelblue
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Do u know where u go ? [Joyce]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (f) Joyce A. Boissière ft. Leighton Meester - LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JokerLand :: Sas 3 - La Capitale :: Centre Ville-
Sauter vers: