Rumeur Box
♠ Il semblerait que le point faible d'Ethan soit les jeunes filles mignonnes...
♠ Sortie du premier album d'Acchan pour bientôt... Top ou Flop ? On attend la sortie pour vous en dire plus !
♠ Un jeune hybride militaire canon aurait été aperçu cul nu en plein milieu du centre ville... de nombreuses femmes, après avoir avalé leur repas de travers sont maintenant à sa recherche.
♠ Joy en couple ? La célèbre chanteuse du BlueHeart aurait elle une relation avec son batteur ?
♪ Si vous voulez voir une rumeur apparaître dans la box, transmettez nous les infos croustillantes en MP...



i can forget your existence ♦ joyce

Membre du Mois
Jolan Walker
Hello !Liens utilesAnnonces
♪ Si vous voulez voir la police du nouveau thème, le staff vous conseille d'installer ces polices sur votre pc, elles sont totalement gratuites : Luna, et Love.
♪ Le design a été fait par Joker mais avec un peu d'aide.

© by A-Lice
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


.
 
N'hésitez pas à vous inscrire, on ne mord pas *quoique* vous avez carte blanche pour faire le personnage le plus fou possible gniark ! Un event Halloween se tient ICI, venez participer !

 :: Sas 1 - Le repaire de Joker :: Les enlèvements de Joker Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

i can forget your existence ♦ joyce

avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
CLAN HEART
Voir le profil de l'utilisateur




Joyce Cameron
CLAN HEART
Sam 5 Nov - 18:21

Cameron Joyce


Nom
► Cameron.
Prénom et surnom
► Joyce. Joy pour les intimes.
Âge
► 19 ans.
Origine
► Britannique.
Sexe
► Féminin.
Orientation sexuelle
► Hétérosexuelle, elle n'a jamais eu une partenaire.
Race
► Humain pur.
Clan
► Heart.
Don (réservé aux Chamans !)
► x
Crédit de l'avatar
► Chiaki Nanami ♦ Danganronpa


Caractere



Joyce est une jeune femme calme et intrépide. Elle ne prend que rarement des décisions irréfléchies, cependant lorsqu'il le faut elle le fait. Elle ne fait pas partie de ces filles qui tombent amoureuses dès le premier regard, elle a du mal à aimer et elle est plus intéressée par une relation sérieuse que par le « fun » comme on dit de nos jours.

Avant d'atterrir à Jokerland, elle était étudiante en faculté de lettres, elle avait suivi cette voie car elle était passionnée par la littérature. Elle lisait énormément, elle trouvait cela enrichissant et pratique pour la vie quotidienne quelques fois. Lire était un moyen d'échapper au calme, elle aimait que ça bouge autour d'elle.

Elle aimait toucher à tout. Elle a essayé la photographie, la peinture, l'écriture et les expériences scientifiques que l'on peut faire. Tout l'intéresse. Joyce adorait les manèges et les fêtes foraines, auparavant. Maintenant, on verra bien son point de vue vis-à-vis de cela.

À son grand dam, elle a toujours gardé en elle de la timidité et de la crainte. C'est à cause de ça qu'elle préfère être entourée que seule. La foule la rassure, le calme l'effraie de trop. Joyce a une préférence pour ce qui est mignon, elle avait toujours un tas de peluches sur son lit. Elle est aussi bienveillante et amicale. Aider les autres ne la dérange pas plus que ça, elle ne se fait pas de vrais amis facilement mais elle arrive à avoir des connaissances quelques fois. Elle est très « famille », perdre un membre de sa famille lui aurait fait mal.


Histoire



La voix aiguë du réveil l'oblige à ouvrir les yeux, la dure journée qu'elle passera lui conseille de manger un toast à la confiture de cerise, le miroir lui intime de se brosser les cheveux et sa brosse à dents rejoint sa main. Son reflet est las, il montre qu'elle n'éprouve plus rien. On l'appelle depuis le salon, on lui demande de se dépêcher et elle s'observe à travers ce vilain miroir qui n'a aucun pouvoir magique. Ses yeux brillent, elle lave sa brosse à dents, la repose dans son pot, prend de l'eau depuis un gobelet fraîchement rempli et crache dans le lavabo. Elle recommence cette étape trois fois. Elle essuie sa bouche, elle nettoie le lavabo et elle sèche ses mains trempées. Ses cheveux souffrent face à l'agressivité de la brosse, ses cils se battent pour ne rien laisser passer car ses yeux sont humides. Elle s'appuie contre le lavabo, elle tremble, elle est fatiguée, elle veut tout abandonner. Un nouveau coup d’œil dans le miroir, elle prolonge ce combat contre son reflet et perd la face. Des larmes salées dévalent depuis ses yeux, elle se laisse guider par le calme de la salle de bain et s'assied par terre, impuissante face à son destin.

Elle ne supporte plus ce manque, un trou noir se crée dans son cœur, elle se frappe pour faire cesser ces larmes traîtresses, mais elle ne ressent rien face à sa douleur. Elle a envie de hurler, elle ne le fait pas, elle ne veut plus inquiéter la douce voix inquiète de sa mère. Elle relève fébrilement les manches de sa veste et elle est de nouveau témoin de sa peine. Ses bras sont meurtris, des cicatrices disparaissent avec le temps. Elle n'a pas le temps de souffler un bon coup, elle entend des pas s'approcher de la porte fermée à clef et se relève brusquement. Un vertige la prend, elle s'appuie contre le mur et la poignée de la porte s'abaisse. C'est sa mère. Elle lui ordonne d'ouvrir, elle a peur de voir sa fille sombrer. La blessée remet en place ses manches, essuie son visage trempé de larmes, passe un dernier coup de brosse dans ses cheveux, déverrouille la porte, l'ouvre et sourit à sa mère. Elle promet que tout va bien, qu'elle venait seulement de terminer de se préparer. Encore un mensonge.

La mère et la fille sortent, elles montent dans la voiture et le trajet se poursuit dans un silence inquiétant. Elles arrivent à leur point de destination, elles ne bougent pas. Aucun geste. La fille ôte ses écouteurs, sa mère lui dit qu'elles sont arrivées. Elle regrette que la route est été si courte, elle n'a pas vu le temps s'écouler. Une heure de trajet, une heure pour réfléchir. Elle sort de la voiture, seule. C'est à elle d'affronter ses peurs, c'est son combat. Elle marche avec lenteur jusqu'à la grande porte, elle l'ouvre et, quelques minutes plus tard, elle se retrouve assied sur un divan. Une personne qu'elle côtoie une fois par mois. Jusque-là, elle n'avait que très peu parlé. La crainte de voir ce fantôme réapparaître la rendait muette. Aujourd'hui, elle parla. Elle dévoila son histoire d'une traite, se laissant aller face aux oreilles attentives de son psychologue. Elle ne le regarde pas, elle semble s'adresser au plafond blanc. Maintenant, elle nous dévoile ce que l'on voulait savoir depuis la salle de bain.

C'était réel. Un amour intense et passionnel. Lui et elle. Quatre ans qu'ils vivaient cela, quatre ans qu'ils partageaient leur passion commune pour la littérature. Un amour qu'elle jura de rendre éternel. Elle l'aime encore, même trois mois après ce tragique événement. Elle sait, elle doit le laisser partir. Elle n'y arrive pas, sa douleur est trop grande, trop importante. C'est injuste, elle souffre alors que certains retrouvent leur joie de vivre d'antan. Pour le meilleur et le pire, c'est ce qu'il lui avait dit le jour de leur premier baiser. C'est aussi ce qu'il avait dit, il y a trois mois. Il l'avait demandé en mariage, un amour d'adolescent qui prend de l'ampleur. Elle avait accepté, il avait répété cette phrase. Elle pensait que le destin voulait qu'ils soient ensembles, mais il a fini par les séparer. L'amour qu'elle lui porte est toujours là, seulement elle ne veut plus vivre quelque chose de douloureux et de non-réciproque. Il n'est plus là, cela devient un amour à sens-unique pour elle, pour ses prunelles qui ont vu ce crime impardonnable. Sa joie de vivre était partie en même temps que son bien-aimé. Son cœur s'était brisée lorsque ce meurtrier avait tiré. Quand la balle toucha cet homme aimé, les larmes coulèrent sur les joues de cette femme aimante. Le destin lui avait rendu justice, l'assassin était tombé. Ils étaient sur un toit, il avait reculé et la chute fut moins douloureuse que la mort de son fiancé. Il était dans ses bras, il lui souriait, lui promettait qu'il allait survivre et il avait menti. Lorsqu'il arriva à l'hôpital, il était décédé. Elle était morte avec lui, à sa façon.

Son histoire dévoilée, son état révélé, elle quitta le cabinet du psychologue et rentra chez elle à pied. Son chemin et son envie irrésistible de rejoindre son fiancé l'emmena sur ce toit. Elle avait une vue magnifique sur sa ville. Elle sourit, elle est heureuse. Elle l'entend, il l'appelle, il est heureux et lui propose de se joindre à lui. Alors elle cesse de réfléchir et elle commet cet acte par amour. Elle monte sur le rebord du toit et regarde en bas. On lui hurle de ne pas sauter depuis ce sol tâché du sang du meurtrier, mais elle reste sourde à ces supplications. Elle a le vertige, elle se retourne et se sent prête à tomber dos au sol. Elle veut voir le ciel avant de mourir. Elle se laisse tomber en arrière.

Quelque chose d'étrange se produit. Un livre tombe aussi. Avec la chute, il s'ouvre. Elle n'a pas encore atteint le sol, elle a l'impression que tout est au ralenti. Une phrase écrite et une main décore l'unique page du livre. Intriguée, elle tend sa main. La chute du livre s'accélère, avait-elle pensé. Sa main tendue touche celle dessinée dessus et elle tombe. Elle avait fermé les yeux, lorsqu'elle les ouvre, elle se trouve dans une salle blanche. Il fait froid, sûrement est-elle morte. Elle était allongée par terre, elle se relève sans difficulté. Où se cache son copain ? Elle le cherche du regard. En face d'elle se trouvait une chose énorme, on aurait dit une très grande télévision tactile. Des lettres s'affichent, elle doit répondre.

♦ Nom Prénom ?
Cameron Joyce.

♦ Âge ?
19 ans.

♦ Voulez-vous être modifié ?
• Oui  • Non.

Elle avait répondu aux questions, elle était amusée par cette scène. L'accès au Paradis était sans doute sécurisée, son amant se trouvait là-bas. D'un coup, elle eut l'impression de recevoir un immense coup sur la tête, un mal de crâne prit place et sous l'effet de ce mélange, elle s'évanouit. Lorsqu'elle se réveilla, elle se trouvait dans une chambre qui n'était pas la sienne. Paniquée, elle comprit qu'elle n'était pas au Paradis et que son amour éternel ne serait plus avec elle.


Derriere l'ecran


Pseudo(s)
► aucun, sinon je changerai toutes les deux minutes.
Âge
► quinze.
Comment as-tu connu le forum
► topsite, je crois.
Ton avis dessus
► il est très joli et le contexte est intéressant. par contre je risque d'avoir des questions à vous poser  Dance
Code (allez vite lire le règlement !)
Code validé !


© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Te condamnant à l'écouter, elle te contera ses histoires en steelblue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
CLAN HEART
Voir le profil de l'utilisateur




Joyce Cameron
CLAN HEART
Dim 6 Nov - 11:32
j'ai terminé ma fiche c:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 122
Date d'inscription : 20/06/2016
HABITANT DE LA VILLE
Voir le profil de l'utilisateur




Haruka Daiki
HABITANT DE LA VILLE
Dim 6 Nov - 12:04

Hello et bienvenue ♥

Mon dieu ton personnage est trop cute ♥ ET CETTE HISTOIRE ;W; c'est tristesse, par contre, je trouve cela très bien écrit o/
ET PUIS CETTE RAPIDITE ♥ Une fiche déjà terminée, quel bonheur. En tout cas je n'ai vu aucun souci dans ta fiche, tout est ok, je te valide le code ! Bienvenue chez les Heart !

Maintenant que tu es membre à part entière, tu peux faire un tour ICI pour ta couleur de rp et ton logement, LA pour les rps, et le plus important c'est >ICI<, pour recenser ton avatar et ta race.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je me jette sur toi en darkorange ♥

Dita | Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
CLAN HEART
Voir le profil de l'utilisateur




Joyce Cameron
CLAN HEART
Dim 6 Nov - 12:21
merci c: !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Te condamnant à l'écouter, elle te contera ses histoires en steelblue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 14/11/2015
Age : 24
CLAN SPADE
Voir le profil de l'utilisateur




Ethan Whale
CLAN SPADE
Dim 6 Nov - 13:35
WELCOOOOOOME Yay

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ethan te drague ou t'écrase en lightseagreen, d'accord ?

Ma signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 20
Localisation : Dans une boutique du centre ville
CLAN DIAMOND
Voir le profil de l'utilisateur




Acchan
CLAN DIAMOND
Dim 6 Nov - 21:02
Heeellllllooooo jolie nouvelle :)

Bienvenue dans notre humble paradis, ravie de faire ta connaissance ! ton histoire est toute tristounette mais tellement bien écrit que ça m'a fait monté les larmes aux yeux, trentes secondes de plus et je pleurais comme une madeleine ... Cry

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Acchan t'illumine en hotpink

♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫





♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 05/11/2016
CLAN HEART
Voir le profil de l'utilisateur




Joyce Cameron
CLAN HEART
Dim 6 Nov - 22:28
Merci Ethan!

Coucou Acchan c: (ton pseudo me rappel un personnage de Idolm@ster), merci! Je suis quand même heureuse que mon histoire ait pu te faire éprouver de la tristesse, ça me touche vraiment que tu me dises ça ❤

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Te condamnant à l'écouter, elle te contera ses histoires en steelblue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 20
Localisation : Dans une boutique du centre ville
CLAN DIAMOND
Voir le profil de l'utilisateur




Acchan
CLAN DIAMOND
Lun 7 Nov - 21:53
Tu en est pas loin c'est dans le même genre, ça viens de AKB0048 (très bon animé à voir de tout urgence pour ceux qui connaissent pas) pour être précis, mais c'est en hommage à Maeda Atsuko surnommé Acchan par ses fans et qui est une idole japonaise du groupe akb48 :P voila voila !!! c'est le moment culture de manga d'idole ♫

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Acchan t'illumine en hotpink

♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫





♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 18/10/2016
Age : 17
Localisation : Academie
CLAN SPADE
Mar 15 Nov - 21:25
Chiaki *-* so cute! Bienvenue!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Be my puppet Invité
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
i can forget your existence ♦ joyce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (dylaël) i can't forget you.
» (f) Joyce A. Boissière ft. Leighton Meester - LIBRE
» I'll never come back to Baltimore bay. Try to forget the fireflies. (Cristal, la fille de la déesse des fantômes.) TERMINE CHERS AMIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JokerLand :: Sas 1 - Le repaire de Joker :: Les enlèvements de Joker-
Sauter vers: