Rumeur Box
♠ Il semblerait que le point faible d'Ethan soit les jeunes filles mignonnes...
♠ Sortie du premier album d'Acchan pour bientôt... Top ou Flop ? On attend la sortie pour vous en dire plus !
♠ Un jeune hybride militaire canon aurait été aperçu cul nu en plein milieu du centre ville... de nombreuses femmes, après avoir avalé leur repas de travers sont maintenant à sa recherche.
♠ Joy en couple ? La célèbre chanteuse du BlueHeart aurait elle une relation avec son batteur ?
♪ Si vous voulez voir une rumeur apparaître dans la box, transmettez nous les infos croustillantes en MP...



One shot, one kill. Just a freaking one chance ! {100%}

Membre du Mois
Jolan Walker
Hello !Liens utilesAnnonces
♪ Si vous voulez voir la police du nouveau thème, le staff vous conseille d'installer ces polices sur votre pc, elles sont totalement gratuites : Luna, et Love.
♪ Le design a été fait par Joker mais avec un peu d'aide.

© by A-Lice
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


.
 
N'hésitez pas à vous inscrire, on ne mord pas *quoique* vous avez carte blanche pour faire le personnage le plus fou possible gniark ! Un event Halloween se tient ICI, venez participer !

 :: Sas 1 - Le repaire de Joker :: Les enlèvements de Joker :: Enlèvements en règle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

One shot, one kill. Just a freaking one chance ! {100%}

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 26/06/2016
HABITANT DE LA VILLE
Voir le profil de l'utilisateur




Nam Yeon Kim
HABITANT DE LA VILLE
Dim 26 Juin - 1:27

NAM YEON KIM


Nom
► Kim
Prénom et surnom
► Nam Yeon
Âge
► 28 ans
Origine

mère coréenne, père malésien. Nationalité coréenne. On raconte qu'elle aura des origines arabes par son père mais ça, ce n'est pas prouvé.
Sexe
► féminin
Orientation sexuelle

bisexuelle, longue histoire de médias qui étaient certains de l'avoir vu traîner avec un homme après une émission télé. Malheureusement comme diraient certains, elle n'a goûté qu'à la chair féminine pour le moment.
Race
► Humaine pure
Groupe
► Habitant
Profession
► Chômage
Crédit de l'avatar
► Fujiwara no Mokou • Touhou Project


Caractere



Tu laissas la fine fumée s'éteindre, te faisant comprendre que ta cigarette avait finit par se consumer toute seule. Et merde, tu étais si perdue dans tes pensées que tu n'avais presque pas senti la cendre tomber sur ta chemise blanche. D'un air ronchon, tu te levas du banc pour enlever cette saloperie, en profitant pour reprendre ta route sur ce chemin presque éteint. Depuis combien de temps étais-tu là ?

Le temps, quelle ironie. Il n'était plus, il avait cessé de couler dans ce sablier d'or. Tout comme les larmes avaient cessées de couler le long de tes joues de nacre. Il n'y avait plus de délicate pluie s'écrasant sensuellement sur ce parquet bien trop lisse.

Pourtant tu ne pouvais sourire. Les gens te posaient souvent la question mais tu ne préférais pas y répondre. Comme pour les laisser méditer. Comme pour les laisser imaginer les pires choses à ton sujet. Toi, femme au regard lointain, au corps marqué de ces traits d'encre, aux nombreuses modifications physiques, aux anneaux ou bijoux encrés dans ta peau.

Tu es cette femme dont les gens se méfient au premier abord de par ton air froid. Solitaire et peu accueillante avec un petit relent d’inaccessibilité. Donner cette impression d'être inatteignable t'a permis de te protéger, toi et ton corps, toi et ton esprit. Toi qui a baigné bien trop longtemps dans cette vision malsaine : celle d'être la meilleure dans tous les domaines, dans toutes les circonstances pour ne jamais te faire détrôner.

Être forte, être sûre de toi, être égoïste et manipulatrice. Oui tu l'as été pendant un moment de ta vie,   oui tu étais cette femme aussi aimée que détestée pour cette vision que tu offrais aux gens alors qu'en faite, rien n'était similaire.

Naître dans un coin miteux d'une banlieue mal famée et faire croire que l'ont vient d'un lieu riche.
Gagner sa vie de sa passion.
Laisser croire aux gens qu'ils te manipules.
Puis finalement t'envoler pour mieux t'écraser.

Tu n'as jamais rien fait de mal mais le monde s'écroula. Tes ailes ont brûlés au contact du soleil, te broyant sur ce carrelage rempli de larmes pour amortir ta chute.

On t'a trahie, on a fait de toi une femme apeurée qui préfère rester seule pour ne plus avoir de problèmes. Qui préfère malgré tout se défoncer le soir, se battre, donner des coups et rentrer en titubant jusqu'à la maison en couinant de douleur.

C'est cette adrénaline qui fait battre ton cœur, qui te fais sortir hors de ton cocon pour profiter de cette seconde chance. Tout comme elle te rend malade. Douce paranoïa t’angoissant et te rendant lunatique comme tout.

Oui, il t'arrive de péter des câbles, d'être prise de crises de nerf, de tout exploser chez toi avant de te planquer dans un coin pour te calmer. Oui il t'arrive aussi de chercher la merde dans la rue en pensant qu'une personne te suis depuis des jours entiers. Tu as peur de l'autre, peur de ses gestes et actions, peur d'être blessée sans le vouloir.

Femme de paradoxes.

Mais quand on arrive à passer en travers de cette paranoïa, on se rend compte que tu es une femme tendre et présente, peu bavarde parfois ou au contraire vraie pipelette mais toujours d'une incroyable douceur. Tu as ce besoin maladif d'offrir de l'amour, qu'il soit plus qu'une amitié ou non. Cette sensation de plaire, d'être utile fait vibrer ton petit cœur meurtri.

Tu t'ouvres plus rapidement à ces personnes, leur montrant cette sympathie et cette facilité de vivre que tu ne montres qu'à eux, tes sourires, tes rires, tes blagues et tes coups foireux, ils sont les seuls à les connaître et en profiter peu importe le moment.

Et les gens ont souvent tendance à te prendre pour une demoiselle fragile, cherchant à te duper pour t'utiliser … avant que tu ne leur renvoie. Les plus belles roses ont toujours les plus vicelardes des épines et tu sais de quoi tu parles. Utiliser ton corps pour charmer et obtenir ce que tu souhaites n'est pas réellement un souci pour toi, tout comme manipuler ou bien te jouer des autres pour encore une fois, te protéger et ne pas tout faire basculer d'une simple connerie...


Histoire



Séoul, 8 janvier.
Tu es née ici, bien loin des quartiers riches, loin des arrondissements où les stars passaient leur vie. Loin de tout ça, au pied d'un immeuble mal famé, petite dernière d'une famille de cinq. Trois frères et une sœur. Un père alcoolique, une mère serveuse. Tout ce qu'il faut pour couler dans la délinquance comme deux de tes aînés se défonçant la plupart du temps en ramenant une petite demoiselle dans leur chambre.

Tu ne comprenais pas, tu ne faisais que vivre, allant à l'école chaque matin, rentrant tard chaque soir  après être passée chez une amie ayant de meilleurs revenus pour faire tes devoirs. Parfois tu ne mangeais pas et elle t'emmenait un goûter supplémentaire le lendemain.

L'entraide, c'est la première valeur que tu as appris sans l'aide de tes parents, comme toutes les autres de toute façon. Jamais là pour toi, pour t'aider à tes révisions lorsque tu n'avais même pas 8 ans. Petite enfant solitaire persécutée par le plus grand de 22 ans, te rabaissant en se moquant de toi. « Devenir une grande personne ? Tu finiras comme toutes les meufs du quartier, à écarter les jambes pour t'en tirer. »

Combien de fois t'as-t'il fait pleurer ? Combien de fois t'es-tu enfuis de chez toi en pleine nuit pour te réfugier chez cette même amie ? Jamais la porte ne te fus fermée, t'offrant un petit paradis ne serais-ce qu'une ou deux nuits. Tout semblait parfait chez cette Minji, cette fillette du même âge que toi vivant seule avec sa mère avec qui tu t'étais liée d'amitié depuis le premier jour d'école.

Elles étaient ta seconde famille, cette sœur mutuelle que vous cherchiez toutes les deux sans réellement vous en rendre compte.

Et petit à petit, tu t'éloignais de chez toi, ne rentrant presque plus les soirs, esquivant tes parents puis un jour, tu disparus complètement. Minji allait déménager dans un appartement beaucoup plus grand que l'actuel, sa mère ayant obtenue une énorme promotion dans une boîte de mannequinat.

Elle te prit avec elle, Chung-Cha était réellement devenue une mère adoptive que tu aimais plus que tout. Une nouvelle famille te faisant découvrir de nouvelles choses tous les jours. Ce genre de moment qui vous fait pousser des ailes. Tu étais cette adorable poupée qu'elle traînait partout, ces deux enfants prodiges côtoyant les studios de tournage et les shootings photos.

C'est sûrement à ce moment que tu fus prise d'admiration pour ces femmes d'une beauté divine, posant devant l'objectif puis quelques années plus tard de ces idoles faisant revivre ce pays. Toi, petite pauvresse n'ayant connu que la misère, tu commençais à rêver du luxe, des podiums et des plateaux télés.

Vous le vouliez toutes les deux, Minji et toi. Vous vouliez briller ensemble et du haut de vos quatorze ans, vous ne pensiez plus qu'à ça, vous étiez obnubilées à cette idée d'être les meilleures, les plus belles, les plus enviées et les plus appréciées.

Vous étiez devenues plus que des sœurs avec le temps, beaucoup plus qu'une simple amitié s’arrêtant aux simples câlins. Vous étiez inséparables, aussi bien physiquement que psychologiquement. Votre coming-out, vous ne l'avez jamais fait, le cachant aussi bien que possible, ne gardant vos embrassades que pour vous, avant que la maîtresse de la maison ne rentre.

Vous n'aviez que dix-huit ans à l'époque, vous n'étiez même pas encore majeures et pourtant vous commenciez déjà à briller. Chung-Cha vous poussa, vous faisant rencontrer les meilleurs producteurs pour les meilleurs castings, ventant vos voix sublimes, offrant des books mettant vos corps en valeur. Tout pour que vous puissiez réaliser vos rêves les plus fous.
Il ne fallut pas longtemps à une compagnie pour vous repérer, toi et Minji, faisant rapidement de vous le nouveau duo populaire, ces étoiles montantes, grimpant les sommets petits à petits. Plateaux télés, shootings, les projecteurs étaient figés sur vous et vous vous plaisiez dans cette popularité faisant pousser vos ailes de cire.

Tout était parfait.
Mais le bonheur est bien éphémère.
Bien trop.

Tu t'es fais refaire les jambes et le nez, changeant plusieurs fois de couleurs de cheveux pour finalement rester sur un blond platine grisé t'allant terriblement bien. Tu jouais de ton corps, de ta voix, de ton talent. Vous étiez connues.

Mais les médias ont commencés à jaser, tu étais visiblement en couple, tout avait été découvert. Au début tu pris peur, pensant que ta relation avec Minji avait été dévoilé à la population mais non, bien au contraire. Qui aurait cru qu'une demoiselle de vingt et un ans comme toi puisse sortir avec une autre jeune fille ? Personne.

Non, tu fus prise en photo en compagnie d'un homme, un peu plus âgé, baraqué et tatoué de partout. Les paparazzis s'étaient empressés de faire un rapprochement stupide et sans aucune logique. Les relations étaient formellement interdites pour une idole alors pourquoi aurais-tu chercher à montrer au grand public une potentielle relation qui aurait pu mettre fin à ta carrière ?

Les rumeurs se perdirent vite dans le néant, tout comme ta santé qui dégringola rapidement. Tu attaquas la fumette en cachette, cherchant à tenir Minji loin de tout ça sans grand espoir. Vous furent vite condamnées à une dépendance contre laquelle vous ne pouviez plus lutter.

Les années passèrent à une allure folle, vingt-six ans, en plein dans la jeunesse alors que les caprices se faisaient de plus en plus présents. Tu t'es tatouer, une fois, deux fois. Le même nombre de réprimandes mais rien à faire. Briser l'un des meilleurs duos du moment ? C'était une idée à laquelle ils ne pouvaient même pas penser, eux qui cherchaient à se faire le plus d'argent possible sur votre dos.

Tu le savais, que vous n'étiez que des pantins entre les mains de vils profiteurs mais tant que vous pouviez vous amuser, ou étais le soucis ?

Maintenant, tu répondras « partout », mais à l'époque tu n'avais rien remarqué. Tu étais encore un peu naïve, toi qui n'avais d'yeux que pour Minji et Chung-Cha. Tu en avais même oublié ta véritable famille. Certains trouverons ça malsain mais que pouvais-tu y faire si aucun d'entre eux n'avait été capable de réveiller ton potentiel caché ?

Tu étais ce symbole, cette jeune femme sexy et attirante, vos étiez ce duo participant à tous les plateaux télés du moment. Vous vous voyez déjà au plus haut du podium, à devancer les numéros uns pour être réellement être reconnues comme les meilleures.

Mais la gloire est éphémère.
Telle le papillon.
Vos ailes allaient se cramer à trop chercher la lumière.

Séoul, Gangnam-gu. 8 janvier.

Cette date, c'était ton anniversaire. Ton vingt-huitème anniversaire. Celui durant lequel tu t'étais absentée pour te faire tatouer ce dos complet avant de revenir dans ce petit studio que vous avais prêté les producteurs. Tu te souviens, tu avais monté les marches par deux, laissant tes talons claquer sur le sol d'un pas sautillant, tu n'avais envie que d'une seule chose : le montrer à ta moitié pour la motiver à passer le cap, elle aussi.

Mais jamais elle ne pourra le passer, ce cap.
L’éphémère est une chose dont l'être humain ne se rend compte que trop tard.
Lorsque l'irréparable s'est déjà produit.

Il n'y avait personne.
L'appartement était complètement vide.
Sans le moindre petit mot posé sur le frigidaire.
Sans la moindre paire de chaussures manquante.

Elle s'était comme volatilisé.
Disparue.
Éteinte.

Et elle resta introuvable toute la journée.
Puis les deux jours qui suivirent.

On annonça une semaine plus tard aux informations qu'une jeune idole avait été retrouvée dans une ruelle, violée et étranglée, le corps meurtri et en piteux état.

Chung-Cha s'était effondrée, ne s'arrêtant de pleurer durant des jours entiers, te suppliant de rentrer à la maison pour ne pas la laisser seule. Tu le fis par amour pour elle et c'est à ce moment que ta carrière s'arrêta pour de bon.

Votre duo n'existait plus, tout comme ta propre personne.
Tu étais vide. Ailleurs. Bien loin de ce monde.

Tu ne bossais plus, tu ne mangeais plus.
Tu n'étais qu'une vulgaire loque.
Et le pire, c'est que tu ne pouvais la venger.
Tu n'avais pas cette paire de couilles de retrouver ce crevard pour lui coller une balle entre les deux yeux.
Non.
Tu étais terriblement faible.

Le déménagement du studio fut une épreuve difficile et tu préféras la faire seule, laissant Chung-Cha loin de toute cette horreur. Oui, tu pleuras en silence, t’effondrant parfois en remarquant quelques photos ci et là.

Ton regard se posa sur un livre, posé sur l'un des cartons, tu ne te souvenais même plus de l'avoir posé là et intriguée par la couverture, tu pris un instant pour y jeter un coup d’œil. Le nom ? Tiens tu n'avais même pas pensé à regarder mais qu'importe.

Il n'y avait qu'une pitoyable page.

« Become the hero of your own life »

Tu ricanas doucement, ta clope s'éteignant petit à petit. Ta propre vie était déjà fichue et tu avais même pensé à te pendre là, dans cet appartement si ta mère n'avait pas ce besoin maladif de toi. Pourtant, dans un autre élan de curiosité, tu posas doucement ta main sur celle marquée sur la page.  

Pitoyable élan de stupidité. Curiosité maladive.
Tu perdis connaissance sur le coup, te réveillant avec un horrible mal de crâne dans un endroit blanc.

D'un blanc immaculé presque malsain.
Il n'y avait rien.
Le néant absolu.

Avant que tes yeux aperçoivent un petit écran, semblable à celui d'un RPG japonais auquel tu avais joué quelques jours avant de décrocher à cause du boulot. Tu le fixas un instant, jaugeant cette chose avant d'inscrire d'un tapement tremblant.

Nom et Prénom
Nam Yeon Kim

Âge
28 ans

Origines
Coréo-malésienne

Voulez-vous être modifiée ?

Tu bloquas un instant sur cette question. Modifiée ? Que voulait-on dire ? En quoi voudrais-tu être modifiée ? S'il y a bien une chose que tu désires modifier, c'est bel et bien ce passé misérable. Oh que tu aurais aimé mourir à sa place.

Reniflant bruyamment, tu continuas en silence.

Oui [] Non [x]
► Humaine pure

[ENTRER]

Tu fermas de nouveau les yeux, te sentant légère. Peut-être étais-ce la mort ? Peut-être allais-tu la retrouver ? Tu n'en savais rien et tu te réveillas au milieu de nul part, ta clope au bec, consumée comme lorsque tu avais trouvé ce bouquin.  

Mais tout était tellement différent. Tu étais ailleurs, dans un autre endroit, loin de chez toi. Loin de tout ce que tu avais pu connaître. C'était le moment de ta deuxième chance.

Les informations coréennes annoncèrent d'une soi-disant « malédiction » ayant frappé le duo coréen du moment. Les deux jeunes chanteuses furent retrouvées sans vies dont l'une dans des circonstances étonnantes. Leur mère, photographe de renom, fut retrouvée pendue chez elle, sans laisser aucune lettre d'adieu.

Mais tout ça, tu ne le sauras jamais … Vulgaire femme de paradoxes ...


Derriere l'ecran


Pseudo(s)
► Tsuki, Chocolatine, Subway
Âge
► 19 ans
Comment as-tu connu le forum
► par partenariats
Ton avis dessus
► Le thème est souag ! Non sérieux j'ai eu un coup de foudre ♥
Code (allez vite lire le règlement !)
Orque Power


Sinooooooooon, j'vous avoue je m'inscris un peu en catastrophe >< Je m'absente dès mercredi prochain pour le mois de juillet, les vacances enfin, du coup j'espère que ça ne vous dérange pas que je m'inscrive dès maintenant, j'avais tellement la hype omg.

Sinon j'ai deux petites questions :

• Y a t-il une langue globale parlée à Games ? Où chacun parle dans la (les) langues qu'il sait parler ? Si non, est-il utile de le préciser ?

• Niveau technologies, on y retrouve l'équivalent que dans le monde "normal" ou est-elle supérieure ou au contraire inférieure ?

Merci, des bisous ♥


© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 419
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 19
CLAN CLOVER
Voir le profil de l'utilisateur




Jolan Walker
CLAN CLOVER
Dim 26 Juin - 8:43

Hellow ! Bienvenue ! Ton personnage promet d'être intéressant :D En plus elle est zoulie. Tu as donc deux semaines pour terminer ta fiche, tu peux demander un délai si ce n'est pas suffisant (ou promettre de la terminer à ton retour - je la mets en stand-by). Pour la question de ton absence, j'aimerais que tu postes dans la section prévue à cet effet si c'est ça, et puis je ne vais pas t'empêcher de t'inscrire pour ça ^^ les vacances c'est quitte ou double, soit on a rien a faire donc on est là, soit on part en vacances. Donc l'activité va être différente, je ne peux pas t'en vouloir.

Ensuite pour répondre à tes questions : tout le monde parle sa langue d'origine, mais un sort a été jeté pour que tout le monde se comprenne. Il n'y a donc personne qui sache vraiment quelle langue parle-t-on.
Niveau technologie, on peut dire qu'elle ressemble beaucoup à celle de la terre en général (télé, micro onde etc.) mais que, comme Joker est timbré, il a mit du futuriste et de l'ancien. Ne soyez pas choquer de voir passer un overboard à côté d'une charrette par exemple Huhu il ya un peu de tout donc. La technologie n'est pas définie, car comme le monde marche à l'imaginaire de tous, il est adaptable à tous.

Voilà j'espère avoir répondu à tes questions, bon courage pour finir ta fiche,
Bonne journée à toi.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Jolan gagne en RoyalBlue Invité !

DC ~ Haruka Daiki
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 26/06/2016
HABITANT DE LA VILLE
Voir le profil de l'utilisateur




Nam Yeon Kim
HABITANT DE LA VILLE
Dim 26 Juin - 11:34
Merci ♥
Je posterai bien sûr dans les absences, je voulais juste prévenir ici au cas où je n'aurais pas le temps de finir ma fiche mais normalement elle sera finie ce soir ! J'ai toutes les idées mais faut juste que j'écrives ça en résumé >w<

Sinon, merci beaucoup pour les réponses aux questions, ça va me permettre de continuer mon histoire >w<

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

xxx
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 21
Localisation : Dans une boutique du centre ville
CLAN DIAMOND
Voir le profil de l'utilisateur




Acchan
CLAN DIAMOND
Dim 26 Juin - 13:42
Bienvenue ♫

jolie personnage, très complet au niveau du caractère :) J'aime beaucoup le paradoxe entre douceur et solitude, quelqu'un de sensible et à fleur de peau mais intelligente et pas naïve ...

En tout cas je te souhaite une bonne continuation pour ta fiche j'ai hâte de connaitre ton histoire et j'espère te croiser rapidement en RP :D ♪

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Acchan t'illumine en hotpink

♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫





♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/06/2016
CLAN HEART
Voir le profil de l'utilisateur




Pohjoinen Valon
CLAN HEART
Dim 26 Juin - 17:10
coucou et bienvenue !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Joy chante en violet
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 26/06/2016
HABITANT DE LA VILLE
Voir le profil de l'utilisateur




Nam Yeon Kim
HABITANT DE LA VILLE
Mar 28 Juin - 2:30
Merci, j'vous aime déjà omg

Je tiens à préciser que ma fiche est finie, l'histoire est ignoble mais franchement si je rallonge je pars sur des pages entières tellement je lov Nam d'un autre univers.

J'espère qu'elle vous plaira et qu'elle sera pas trop bourrée de fautes.



(Pour le moment, vu qu'elle vient de poser son derrière à Games, je la vois plus chômeuse le temps de trouver un job, c'est possible ? )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

xxx
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 14/11/2015
Age : 25
CLAN SPADE
Voir le profil de l'utilisateur




Ethan Whale
CLAN SPADE
Mar 28 Juin - 18:18
C'est parfait je te valide ! Oublie pas tes recensements et ta couleur de RP, ainsi que la demande de logement :)

*désolé du message anarchique je suis sur téléphone*

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ethan te drague ou t'écrase en lightseagreen, d'accord ?

Ma signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 419
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 19
CLAN CLOVER
Voir le profil de l'utilisateur




Jolan Walker
CLAN CLOVER
Ven 1 Juil - 11:53
Validée également :p pardon pour l'attente, on t'offre ta couleur, mais n'oublie pas d'aller chercher la tienne dans les demandes de couleurs et de choisir ta maison ^^

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Jolan gagne en RoyalBlue Invité !

DC ~ Haruka Daiki
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
One shot, one kill. Just a freaking one chance ! {100%}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» I shot the sheriff (thomas)
» problème impression suite à protection DEP
» Est-ce que ce shot est trackable ?
» .: Gossip Coco's World Imagination :.
» If you're not afraid of me, why do not you kill me? [Ft Timothy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JokerLand :: Sas 1 - Le repaire de Joker :: Les enlèvements de Joker :: Enlèvements en règle-
Sauter vers: